/

La maison qui déménage s’installe à Jouy

 

Habitat et Humanisme a eu une idée brillante à proposer une maison qu’on peut monter en dix jours, démonter en cinq jours et qui ne nécessite aucune fondation. La première est installée à Jouy-en-Josas, près du passage à niveau sur la route des Loges-en-Josas.

A vrai dire, cette maison, un peu particulière, est le fruit d’une rencontre avec des concepteurs de maison, ou plus précisément entre deux architectes ayant créé la société « Unvers et conseils » dont le projet consiste à proposer une maison écologique, pas chère et simple.

Habitat et Humanisme contre le mal logement et de l’insertion des personnes les plus démunis en France depuis plus d’une vingtaine d’années. Ce projet est une occasion pour l’association d’accomplir sa mission. En réalité, la situation du logement en Île-de-France est assez complexe et plusieurs terrains ne sont pas utilisés durant plusieurs années. Suite à la construction d’un prototype et aux réactions du public qui supporte bien ce projet, l’association a pris la décision d’installer la première maison écolo à Jouy.

Une maison en bois de 40m2 comprenant une pièce à vivre, deux chambres et une salle de bain fut alors installée dans la ville, sur une partie du terrain appelé « casse à Bécquelin ». Le terrain sera à la disposition de l’association pendant quatre ans et elle pourra ainsi loger deux familles dans cet endroit. Effectivement, Habitat et Humanisme accueille une famille et la suit pour une durée de deux ans avant de trouver un logement durable.

Des fondations privées et un appel aux dons ont permis d’obtenir des financements pour la réalisation de la maison qui déménage. Il faudra six mois pour tester cette maison écologique et elle sera inaugurée le huit avril prochain. Elle est installée dans un terrain clôturé avec un petit jardin privatif, plutôt confortable pour une petite famille et pratique pour lutter contre le mal-logement.