/

La chasse aux phoques

Chaque année les phoques grœnlandais se déplacent vers les côtes est du Canada pour y élever leur progéniture. Ici, sur la côte est, il y a des pépinières où on aide les petits à s’adapter à la vie.

Néanmons, la chasse aux phoques est officellement permise au Canada. C’est pourquoi les chasseurs avec des gourdins apparaissent dans les pépinières et tuent les phoques pour leur peau qui est utilisée dans la confection des manteaux de fourrure. 98% des petits n’atteignent même pas l’âge de trois mois. Puisque la plupart des habitants du Canada sont contre cette méthode sauvage et refusent à porter les manteau en cuir de phoque, la peau des phoques vont à l’export.

Les Canadiens luttent contre la chasse des phoques depuis quelques années. En 2012 les pays de l’Union européenne, les Etats-Unis et le Mexique ont rénoncé à cette production, en 2011 – la Russie.

Le sénateur canadien Mac Harb a préparé le projet de loi qui interdit la chasse des phoques au Canada.